Objets

Texte: Howard Barker

Samedi 26 avril 18h30

Durée estimée 1h00

Ces objets sont des miroirs. Des psychés de solitude, de mort, de jubilation, de possession, d’idéologie.. les rires en sont inquiétés! La langue est saccadée, remuée, verticale, elle part de la douleur et de la solitude du caractère humain.

 

Cette pièce en tableaux aurait d’ailleurs pu s’appeler « J’ai donné un nom à ma douleur et je l’appelle « chienne » » (Nietzsche). Acceptons l’irrésolution constante, les (temps), le théâtre d’Howard Barker n’est pas didactique, il s’éprouve à la mesure de la passion qu’il nécessite.

La Troupe : 

Dans le cadre du festival "L'Arène s'invite à l'ADEC"