Communiqué de soutien au mouvement des intermittents et précaires

Les administrateurs et l'équipe de l'ADEC-Maison du Théâtre Amateur soutiennent le mouvement des intermittents et des précaires. Nous souhaitons que le gouvernement écoute les préconisations faites par le comité de suivi depuis maintenant 10 ans. 

Nous pensons qu’au vu de la précarisation de l’emploi dans tous les domaines d’activité, ce régime d’indemnisation représente l’un des rares dispositifs de protection sociale pensé pour l’emploi discontinu. En tant qu’esquisse progressiste d’une sécurité sociale professionnelle pour tous, celui-ci doit servir de modèle et s’étendre à tous les précaires.

 

Nous souhaitons que la concertation annoncée autour des conditions et mode de financement de l’assurance chômage des intermittents du spectacle soit également l’occasion d’une réflexion large sur les moyens permettant de maintenir l’emploi et l’activité dans le secteur culturel. Une réflexion qui place au coeur des préoccupations et des moyens du ministère de la Culture la structuration, la pérennisation et le renforcement des emplois au sein des entreprises artistiques et culturelles, notamment les plus fragiles.

 

Yvan Dromer         Christine Michenaud

Directeur                Présidente